Le Désirio de Chanel est-il vraiment désirable ?

Le Vernis CHANEL Désirio #643



Dear Dressing,

      Il y a quelques années, lorsque j'ai commencé à me tourner vers les produits de beauté de luxe, mes premiers amours ont été pour Chanel. Je me souviens encore de mon tout premier vernis de la marque que je me suis offert, c'était le Black Pearl. Cela avait été un coup de foudre immédiat, tant je trouvais cette couleur complètement dingue. Quand s'est posé la question de mon tout premier rouge à lèvre, à l'époque, c'est Vanessa Paradis qui m'avait convaincu de posséder un Rouge Coco Shine, et j'avais fini par craquer pour la teinte Deauville.


     Par la suite, ma curiosité m'a poussé à aller voir ce qu'il se faisait chez les autres, et tout doucement, au fil de mes découvertes, j'ai été de moins en moins séduite par ce que proposait la maison Chanel... L'impression qu'ils n'arrivaient pas à suivre le rythme...

     Et quand, en début d'année, les campagnes du Printemps 2015 ont commencées à être dévoilées, il s'est produit un phénomène que je ne pensais plus possible : j'ai été littéralement subjuguée par la nouvelle collection Rêverie Parisienne de la maison de couture ! La poésie, l'élégance et la douceur qui se dégagent de ce visuel m'a tout simplement donné envie de revenir vers elle.

     Et c'est comme ça, qu'en établissant ma wishlist de printemps, il était inconcevable de passer à côté de la IT couleur de la saison : Désirio

     Alors oui, je ne me suis même pas posée de questions, ni une ni deux, il a fini dans mon panier, avec une furieuse envie de pouvoir enfin le porter...


XoXo Olivia.

     

Le Vernis CHANEL Désirio #643

     Cette saison, la maison Chanel nous propose 3 nouvelles teintes dont la Désirio. Ici, on peut vraiment parler d'une couleur aboutie, capable de révéler plusieurs nuances en fonction de la luminosité. Désirio est un rose profond, tirant sur un fushia lumineux aux reflets légèrement violets. C'est une belle réussite pour la marque, qui arrive à nous proposer une teinte "coup de cœur", et qui en ce qui me concerne, est clairement à la hauteur de ce que j'attendais.   


Le Vernis CHANEL Désirio #643

     Mais qui dit nouvelle teinte, ne dit pas forcément bouleversement intégral ! 

     Aussi, aucune surprise, on retrouve le même pinceau fin et long. Le même ? Je ne saurais dire si c'est une impression ou une réalité, mais je l'ai trouvé sensiblement plus fin, par rapport à mes anciens vernis de la même marque. Donc autant dire qu'avec ma largeur d'ongle, et le fait que je suis loin d'être ce qu'on peut appeler une nailista avertie, ce type de pinceau est loin d'être ce que je préfère ! D'ailleurs j'ai envie de dire : " Eh oh les gars... A quand un pinceau plat et large, histoire de faciliter la vie de nos manucures ?!"

     Mais là où le bât blesse à mon avis, c'est du côté de la matière. C'est bien simple, je n'ai pas du tout adhéré ! 
Alors oui, elle est couvrante et la pigmentation est intense, mais pour le reste, il faudra repasser ! 
Je l'ai appliqué un vendredi soir sur la Base Coat Abricot de Dior, une fois que celle-ci était sèche. La première chose qui m'a surprise, c'est la texture. Je l'ai trouvé beaucoup plus épaisse que celle de mes anciens vernis. Du coup le combo :  pinceau fin + texture épaisse = vraie galère pour la répartir uniformément ! Je décide de m'appliquer et de me concentrer pour ne pas tout gâcher, j'arrive à la fin de la deuxième couche (en me disant que c'est moins pire que ce que j'imaginais) et là.... en séchant... surprise... des petites bulles apparaissent quasiment sur tous mes ongles. Inutile de te dire que j'avais envie de pleurer  ! Finalement, je me rassure (comme je peux) en me disant que ce n'est que des micro bulles, et que les gens ne regardent pas mes mains le nez collé à mes ongles...


Photo avec flash

     Oui mais voilà... Quand je teste un vernis, je ne met pas Top Coat, histoire de voir réellement ce que donne la tenue et la brillance. Et en ce qui concerne la brillance, rien à dire. 

     La tenue par contre... Le lendemain, j'avais le droit à un vernis qui s'écaillait de partout ! Imagines la déception... 

Refusant de me laisser abattre, je décide de tout recommencer le dimanche, et je m'appliquerais encore plus cette fois-ci. Et de nouveau : même scénario ! (C'est à ce moment là, que j'ai compris que je n'aurais pas mes photos de "manucure parfaite" pour mon article !)

Tu as dis rageant ? Je te répond que oui... Et pas qu'un peu ! 

Quand une marque te présente "un vernis couvrant et brillant qui respecte la nature délicate de l'ongle" avec une composition à base de biocéramiques et céramides, censés renforcer la résistance et favoriser l'hydratation de tes ongles, et qui met en avant une "formule enrichie en résine dérivée de coton pour un film transparent, brillant, solide", tu t'imagines déjà avoir trouvé LE vernis qui a tout bon... Je te laisse donc imaginer mon degrés de déception, quand j'ai du faire face à l'évidence : cette couleur ne pourra pas être mon IT du printemps... Frustration intense !

A la lumière naturelle


Ce que j'en ai pensé

     Bref, tu l'auras compris, ce n'est encore pas cette fois-ci que la marque réussira à me reconquérir ! J'ai beau aimé d'amour cette teinte Désirio (oui rien que ça !), tout le reste me semble loin d'être abouti... Et pour une marque de luxe, c'est une grosse déception ! 
Lorsque je décide d'investir 24€ dans un vernis,  j'attends et j'ai besoin que la qualité soit au rendez-vous, et malheureusement ici, ce n'est pas le cas... 
Dommage, car la marque avait réussi à me captiver, et je me voyait déjà compléter le look avec le Rouge Allure Velvet La Romanesque, faire l'acquisition d'un des nouveaux Rouge Coco, ou encore de la collection exclusive Les Intemporels, mais après ça, j'avoue y réfléchir à deux fois avant de craquer...




Photos : Estelle-Olivia.

CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire